Google penguin 3 : le détecter et en sortir !

Google Penguin 3 a donc bien été déployé en fin de semaine dernière, touchant un grand nombre de blog négativement, et positivement. C’est un fait avéré cette mise à jour de de l’algorithme de Google attendue depuis plus d’un an est différente des autres mises à jour de l’algorithme puisque pour une fois, elle donne comme possibilité la sortie complète d’une pénalité antérieure.

Pour les perdants de cette mise à jour, c’est une hécatombe : à première vue, ce sont les sites et pages recevant plus de 15% d’ancres exactes contenant un mot clé donné qui ont été déclassées sur ce même mots clés (et mots clés associés). Toutes les thématiques ont eue des mouvements, mais comme d’habitude : c’est les thématiques assurances et mutuelles qui sont les plus touchées.

Communication officielle de Google :

C’est Pierre Far (Webmaster Trends Analyst chez Google) qui en a fait l’annonce : Déploiement de la Mise à jour Penguin
Vendredi derniers (17/10), nous avons lancé le déploiement d’un rafraîchissement Penguin affectant moins de 1% des demandes en anglais. Cette actualisation donne la possibilité aux sites qui ont déjà nettoyé les signaux de spam découverts dans la version précédente de Penguin, et rétrograde les sites spammant nouvellement trouvé. Il s’agit d’un lancement mondial lent, qui prendra un grand nombre de semaines à aboutir

Comment détecter une pénalité Penguin :

Si votre blog est impacté par Penguin, il est très simple de le remarquer et d’estimer l’étendu de la pénalité. Pour ça rendez-vous dans webmaster Tools puis dans la section « demande de recherche ».

Si votre blog n’a subi aucun déclassement ou encore a gagné en visibilité, gardez en tête que l’algorithme est en constante évolution. Soignez vos liens entrants et le contenu de vos pages de destination, travaillez la popularité de vos liens, de vos réseaux dans l’optique d’être à chaque fois à jour par rapport aux évolutions des moteurs de recherche et donc de gagner en trafic organique.

Si à l’inverse vous aurez subi une perte partielle ou massive de visibilité : sachez que rien n’est perdu, un travail de popularité peut être fait. N’hésitez pas à vous rapprocher de nous pour un audit seo complet de votre blog et de son netlinking dans l’optique d’avoir des pistes d’améliorations fiables pour récupérer rapidement et durablement vos positions.

Comment sortir de la pénalité Google Pingouin ?

Notre technique s’est décomposée en deux étapes : nous avons commencé par supprimer les liens de mauvaises qualités et par modifier les ancres sur-optimisées. Puis, nous avons élaboré des liens de qualités avec des ancres naturelles pour accentuer la dilution.

Nettoyage des liens entrants

Dans un premier temps, nous avons répertorié l’ensemble des liens de mauvaises qualités et dont les ancres étaient sur-optimisées dans un fichier Excel afin de pouvoir effectuer un rapport efficace. Nous avions deux buts : Modifier les ancres sur-optimisées quand le lien était de qualité afin de conserver le jus. Supprimer l’ensemble des liens de mauvaise qualité quelle que soit l’ancre. (Quand l’ancre était sur-optimisée, il était d’autant plus important de les supprimer pour leurs doubles caractères pénalisants).Nous utilisions tous les outils obligatoires, comme par exemple l’outil Whois, pour contacter les webmasters. Et nous les relancions ardemment pour qu’ils comprennent l’importance des actions à effectuer.

Stratégie de netlinking qualitative

Ensuite, ou plutôt en même temps, nous mettions une stratégie de netlinking pérenne en position, en axant notre travail sur trois points importants : Nous utilisions prioritairement des ancres naturelles Nous augmentions la proportion de liens en direction des pages internes. Nous augmentions la proportion de domaines référents de qualité. En quelques temps, nous sommes parvenus à présenter un profil de netlinking naturel en affichant les statistiques suivantes : 90 % d’ancres naturelles pour 10 % d’ancres optimisées. 70 % de liens en direction de la page d’accueil pour 30 % vers les pages internes. 100 % d’ancres naturelles pour les 6 premières ancres utilisées.

Conclusion anti penguin

Nous constatons que la pénalité Pingouin se déclenche principalement à cause de des backlinks et du choix des ancres utilisées. Et que toute la difficulté ne réside pas dans l’analyse des liens, puisque un lien de mauvaise qualité se reconnait assez rapidement aujourd’hui, mais plutôt dans les outils et méthodes utilisés pour retirer et diluer le travail en cause.

Dans la plupart des cas, les propriétaires des sites pénalisés ont été séduits par des offres alléchantes de type « référencement au résultat » et se sont retrouvés sur des réseaux de sites, d’annuaires ou blogs de très mauvaise qualité, crées prioritairement pour influencer les moteurs de recherche.

C’est un fait avéré, derrière certaines Agences SEO, on découvre des référenceurs peu scrupuleux qui soumettent vos sites en une journée sur des dizaines rencontrer des centaines de mauvais supports et qui plombent, dans les professionnels cas, votre blog pour à chaque fois.

Il est véritable qu’à première vue, l’idée de ne payer que si le blog apparaît en première page est séduisante. Seulement, nous voyons bien ces plus récentes années le revers de la médaille de ces offres, comme par exemple avec la mise à jour du filtre Google Pingouin.

Une réflexion au sujet de « Google penguin 3 : le détecter et en sortir ! »

Laisser un commentaire