Filtre penguin 3.0 : premières analyses

C’est officiel : John Mueller (webmaster trends analyste chez Google) a annoncé que le développement de Penguin 3 était terminé. Ce filtre, qui lutte contre les backlinks de faible qualité, a été lancé (sans communication officielle) par Google ce week-end, plus d’un an après sa précédente version.

Google penguin 3.0

Peu d’informations ont fuité. Est-ce « un modèle simple » de mise à jour du filtre ou une véritable version réécrite ? Et sera-t-il lancé plus généralement à présent ? Impacte il déjà le trafic orgnique des sites ? On en saura certainement plus dans les jours qui viennent, avec un état des lieux de son impact sur le Web mondial et francophone.

Les nouveautés du filtre Google Penguin 3. 0 :

Selon certaines sources, Google ciblerait en détail les sites recevant des backlinks de contenus n’ayant pratiquement aucune interaction sociale significative ou à partir d’un réseau de sites ou encore semblant exister dans l’unique but de vendre des liens.

Google estimant que tous ceux qui monétisent leurs sites ou blogs en vendant des liens depuis leurs sites sont sans doute propriétaires d’un réseau de blogs dont ceux-ci se servent pour atteindre leurs buts dans les pages de résultats de Google.

Penguin 3 permet vraiment à Google de gagner en efficacité pour détecter de manière automatisée les liens non-naturels à pénaliser. Même si on ne sait pas exactement (sans une annonce officielle) s’il s’agit d’une actualisation ou d’une véritable mise à jour.

Des observateurs laissant entendre que Google Penguin 3.0 pourrait donc agir comme une action manuelle et pénaliser complètement tout le site internet visé. D’où l’engagement de Google de le lancer régulièrement pour ne pas pénaliser durablement les sites web affectés (Je vous invite à lire cette étude sur google penguin et sont déploiement du 18/10).

La bonne nouvelle ?

Certains sites impactés il y a à présent plus d’un an peuvent en finir avec leurs pénalités si le travail de nettoyage a été bien fait. Une pénalité Penguin ne pouvant être levée que lors d’une actualisation ou d’une mise à jour suivante. Et ce, en gardant bien à l’esprit que cette pénalité agit de la même manière qu’une pénalité manuelle de Google. A la seule différence que vous n’aurez pas à envoyer de demande de reconsidération à Google.

Laisser un commentaire