Référencer son blog pour un trafic organique optimal

Le référencement est un métier et une science complexe, mais il existe plusieurs méthodes qui ont fait leurs preuves et qui vont vite vous effectuer atteindre les premiers articles de Google !

Mais d’abord, un petit rappel : Le référencement sert à effectuer apparaître les articles de votre site dans les résultats des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…). Plus votre blog est bien placé, c’est à dire dans les premiers résultats, mieux vous êtes référencé. Vous recevez donc plus de visiteurs, et gagnez plus d’argent.

Pour référencer son blog, il y a 2 alternatives. Le premier, c’est de faire appel à un établissement de référencement, avec des professionnels du SEO (Search Engine Optimization), qui vont vous facturer une petite fortune pour un travail que vous ne pourrez pas directement vérifier, vu que vous n’êtes pas spécialiste. La seconde alternative, c’est de suivre ces étapes simples à mettre en place qui auront des résultats quasi immédiats sur votre référencement naturel.

L’optimisation technique On-page

C’est l’étape la plus classique et la plus prompte pour référencer son blog. L’avantage, c’est que vous n’aurez à l’effectuer qu’une fois. Ensuite, votre blog sera optimisé pour le référencement et Google indexera votre article et vos articles plus rapidement.

Installer le plugin WordPress SEO by Yoast

Le plug-in est déjà préconfiguré et va automatiquement optimiser votre blog pour le référencement, notamment en créant un sitemap, un plan de votre blog pour seconder Google à comprendre la hiérarchie de votre blog et indexer les articles. Si vous ne vous y savez pas en référencement, je vous déconseille de modifier les réglages par défaut.

Optimiser les liens

La dernière optimisation est très classique. Nous allons modifier l’établissement de vos liens dans le but d’intégrer le texte de vos articles dedans. On peut savoir que parmi les nombreux critères de Google pour classer votre blog, il y dispose du contenu de vos URL. On peut donc effectuer en sorte d’y mettre les mots-clés importants si l’on veut bien référencer son blog.

Pour être assuré que vos URL soient optimisées, depuis WordPress, allez dans « Réglages », « Permaliens », et cochez la case « Nom de l’article ». Si cette case était déjà cochée par défaut, vous n’avez rien à effectuer !

Enfin, sachez que vous pouvez modifier manuellement l’URL de chaque article en cliquant sur « Modifier » à de l’URL située sous le titre de l’article, lorsque vous l’éditez. Profitez-en pour supprimer les mots de liaison (« pour », « de », « à », etc.) qui ne servent à rien.

L’optimisation éditoriale on-page

Vous pouvez adopter toutes les astuces de l’univers pour référencer votre blog, ce sera inutile si vous ne publiez pas régulièrement du contenu de qualité. Google a développé au fil des années un algorithme désormais complexe dont le but principal est de mettre en avant les sites qui proposent du contenu… de qualité !

Publiez régulièrement des articles

Le premier conseil peut paraître évident, et pourtant, il n’est pas à chaque fois facile à respecter. Soyez rigoureux ! Publiez régulièrement et des articles longs de préférence. Une fois de temps en temps, publiez un article de fond, plus long que les autres et de bonne qualité. Donnez-vous du mal et Google vous le rendra. Si vous bloguez sur votre passion, ce jeu ne devrait pas être une torture, et vous verrez, avec le temps, vous gagnerez en talents rédactionnelles et vous prendrez à écrire.

Utilisez des mots-clés pertinents

Positionnez-vous sur des mots-clés spécifiques. Je m’explique : si vous voulez référencer votre blog et surtout vos articles sur Google, il va falloir choisir sur quels mots-clés porter vos efforts. Quelle phrase tapée sur le moteur de recherche fera remonter votre blog en premier ?

Dressez une liste des principaux mots-clés qui seront associés à votre blog. Bien sûr, plus le mot-clé sera général plus il sera difficile pour votre blog de se démarquer. Choisissez donc plutôt des mots-clés ciblés. Pour parvenir des mots-clés à la fois beaucoup recherchés sur Google et peu utilisés par vos concurrents, je vous conseille l’outil de planification des mots-clés Google. Pour suivre l’efficacité de vos mots-clés, utilisez Google Webmaster Tools.

Optimisez votre maillage interne

Une fois que vos mots-clés sont choisis, il va falloir les associer à votre blog et à vos articles pour booster votre référencement. Pour ça, il y a les liens et les ancres. Un lien est un texte cliquable qui emmène l’internaute sur une autre page. L’ancre est l’intitulé du texte, qui a la capacité d’être différent de l’URL. Google prend en compte les ancres, c’est donc important d’associer les bonnes ancres aux bonnes URL.

Pour mettre des liens qui vont référencer vos article, il 2 solutions : le maillage interne et les backlinks. Voyons d’abord comment optimiser votre maillage interne. Le maillage interne est constitué des liens de votre blog qui renvoient vers votre propre contenu. Autrement dit, les liens dans vos articles qui pointent vers d’autres de vos articles. Plus vos contenus seront liés entre eux, mieux vous serez référencé.

Rédigez des articles constructifs

Pensez à rendre vos articles vivants pour le lecteur. Ajoutez des photos, vidéos, espacez votre texte, mettez les termes importants en gras, adopter les balises titres 1, titre 2… Ce sera plus sympathique pour le lecteur, et pour Google !

Rédigez des articles de qualité

Une dernière chose pour référencer son blog qui devrait relever du bon sens : Écrivez des articles intéressants et de qualité. Si Google continue de mettre à jour régulièrement son algorithme, c’est pour esquiver les phénomènes de référencement automatique ou payé et à chaque fois privilégier le contenu de l’homme et de qualité. Un article intéressant va générer plus de partages, plus de liens, plus de commentaires… Que des agréables choses pour le référencement de votre blog !

Une réflexion au sujet de « Référencer son blog pour un trafic organique optimal »

Laisser un commentaire