Les techniques de référencement pérennes

Le référencement est un passage obligé pour faire connaitre votre site et en obtenir un retour sur investissement. C’est évidemment critique pour un projet de site. Le top 10 Google est très convoité et donc très concurrentiel pour générer du trafic organique. Sans être un spécialiste du référencement, seul ou accompagné par votre société web, vous pouvez mettre en œuvre quelques techniques de référencement de bon sens.

Un bon référencement passe en tout premier lieu par une arborescence cohérente avec votre et mettant en valeur ce que vous désirez « vendre ». L’internaute doit jouir d’une navigation intuitive qui donne la possibilité de bâtir un contenu textuel (catégories, sous-catégories..). Si le contenu de votre blog est riche, attractif, bien organisé et régulièrement mis à jour, vous donnerez quiétude à vos internautes tout en ayant déjà fait l’essentiel du travail de référencement. Les bot de Google recherchent eux également un contenu pertinent. Ils ont donc souvent les mêmes goûts que les internautes. Heureusement !

Technique de référencement

Le choix d’un bon nom de domaine :

Le choix du nom de domaine est impératif, et très valorisé par Google. C’est une opportunité supplémentaire pour placer vos mots-clés préférés ! Attention tout de même à ne pas créer un nom de domaine à rallonge. Soyez classique et astucieux, en séparant ou non par des tirets (Google la découvre bien dans les deux cas).

Utiliser les bons mots clés

Nous définissons avec vous un ensemble de mots-clés (ou expressions-clés) correspondant à l’activité de l’entreprise. Ils sont utiles pour la mise en avant de votre site dans les beaucoup de moteurs de recherche. Nous vérifions ensuite que ces mots-clés sont bien présents et utilisés dans les pages de votre blog. Chaque mot-clé doit correspondre à une page de votre blog, singulièrement optimisée pour ce mot clé. Cette stratégie d’optimisation est la plus pertinente au regard des nouvelles règles de référencement des sites internet engagées par les moteurs de recherche, au contraire de celle qui consisterait à mettre un maximum d’expressions clés dans une page (chaque mot clé serait dilué).

Après une analyse prenant en compte par exemple le temps passé ou le nombre de visites en vue du mot clé cherché, nous évaluons la réactivité de ces mots-clés dans les moteurs de recherche, en améliorant en permanence leur performance.

Tenir un blog au sein du site

La création de blog en relation avec votre peut vous procurer un avantage. Attention ceci nécessite de l’alimenter assez régulièrement et correctement avec par exemple des liens vers vos produits ou vers les rubriques de votre blog. Le site doit lui également être suffisamment intéressant et populaire sur la toile, sinon les liens que vous ferez vers votre blog seront peu pondérés puisque ne générant aucun trafic organique. C’est également l’occasion de communiquer de manière moins formelle et officielle que sur le blog de votre entreprise, par exemple en invitant toute votre staff à laisser des articles.

Etre présent sur les réseaux sociaux

Il est présentement normal de rencontrer un site avec les logos Facebook et Twitter. C’est une bonne manière de donner un côté plus de l’homme à votre blog et de fidéliser vos internautes. De plus, vous maximisez une fois alors le nombre de liens vers votre blog. On sort là un peu du domaine du référencement proprement affirmé, pour aborder le sujet plus vaste du web publicité (Facebook, Twitter, Viadeo, …).

Les liens entrants

Google considère que le fait qu’un blog soit cité par d’autres sites via un lien est un gage de qualité. C’est ce qu’on appelle un « backlinks ». Un certain nombre de critères sont à cet endroit pris en compte, assez délicats à manier pour ne pas faire de fautes pouvant entacher votre référencement naturel :

  • Ces sites doivent être eux-mêmes les plus populaires possibles (cités souvent)
  • Ils doivent être de préférence en rapport avec votre,
  • La page qui vous cite doit être en rapport avec la page liée,
  • La page qui cite votre blog doit avoir des liens entrants et le moins de liens sortants (liens vers d’autres pages), etc.
  • Attention, on ne doit pas exagérer (trop de liens en trop peu de temps, pages truffées de liens, etc.) vu que Google considérerait alors qu’il s’agit de spam, et vous pénaliserait.

Ces critères ne sont pas requis, mais ces-derniers donnent de la valeur aux liens qui vous citent. Lorsque vous le pouvez, grâce à votre propre réseau spécialiste ou votre notoriété hors ligne, être cité par un blog internet de référence a beaucoup de poids. Faites-donc jouer vos relations (fournisseurs, partenaires, clients…). Ces liens sont précieux, et vous pouvez les obtenir par vous-même sans risquer de faire d’erreur au niveau méthode. En cas de doute, ou pour rendre la pareille en faisant un lien de votre site vers votre interlocuteur, faites appel à Xitio et son service de trafic organique !

Il existe beaucoup d’autres techniques pour améliorer le référencement et que nous sommes capable de mettre en place. Néanmoins, gardez à l’esprit que le premier point à considérer est d’utiliser votre bon sens en proposant un contenu pertinent, facile à consulter et régulièrement mis à jour.

Laisser un commentaire