IA + SEO : une formule qui marche

L’intelligence artificielle peut optimiser la technique de référencement naturel. Combiner l’IA et le SEO pourra bien être une formule gagnante, pour tirer le meilleur parti d’un content marketing.

Le Search Engine Optimization (SEO)

Il faut l’avouer, la première chose que l’on convoite lors de la création d’un site est de le voir visité et partagé. Le terme SEO définit l’ensemble des techniques utilisées pour améliorer la position d’un site web sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Cette approche est également appelée référencement naturel. L’objectif d’un expert en référencement naturel est d’améliorer la visibilité d’un site web qu’il prend en charge en le faisant gagner des places sur les moteurs de recherche. Le but est d’attirer les internautes intéressés à visiter les sites et de consulter les articles qui y sont publiés afin de proposer des produits, des services ou des informations.

Un site web est bien référencé s’il apparait dans les premières pages d’un moteur de recherche sur les requêtes souhaitées. Ce sont aussi les sites les plus visités par les internautes. Parmi les dix premiers résultats, les trois premiers sites sont les plus consultés. D’une manière générale, 42 % des visiteurs cliquent sur le premier résultat. Les moteurs de recherche notent par niveau de pertinence les sites web. Plus les points sont meilleurs, plus les sites sont plus visibles et se rapprochent de la 1ère page. Pour réussir un bon référencement, il faut prendre en compte plusieurs critères : un mot clé pertinent, un contenu original, une bonne lisibilité et une excellente mise en page.

L’intelligence artificielle (IA)

D’après Microsoft et Alibaba, l’intelligence artificielle est sur le point de surpasser un être humain en matière de lecture. Bien entendu, un ordinateur peut donner des résultats sans se tromper, mais il ne saisit pas le vrai sens de sa réponse. Les algorithmes, sur lesquels l’intelligence artificielle s’appuie, arrivent à comparer toutes les combinaisons possibles de mots et groupes de mots pour arriver à de tels résultats. L’IA affiche de nets progrès, mais elle montre vite ses limites dans le cas de questions qui exigent une part d’interprétation. C’est un peu comme un élève qui n’est pas capable de donner une meilleure explication sur un sujet, après avoir copié les bonnes réponses sur son voisin. Cette espèce d’intelligence est le résultat d’un processus conçu par l’homme et non d’un processus naturel.

Et si l’IA se joint au SEO ?

L’idée est assez simple : Le référencement naturel spécule sur l’intention de l’utilisateur et l’intelligence artificielle permet de mieux cerner et interpréter cette intention. Certains moteurs de recherche, à l’instar de Google, utilisent d’ailleurs cette technologie pour détecter les plagiats.

Ainsi, les mots ou les publicités commenceront à être plus automatisés. Certaines entreprises, qui utilisent énormément de content marketing, vont pouvoir utiliser un producteur artificiel de contenu. Ce nouveau venu sera en mesure d’élaborer un nombre impressionnant d’articles et de publications, beaucoup plus rapidement qu’un concepteur de rédaction web.

Laisser un commentaire