L’avantage du cocon sémantique en SEO

L’union du siloing à une analyse sémantique avec les cooccurrences et le maillage interne thématisé donne naissance au cocon sémantique. Il s’agit de l’une de ses dernières techniques SEO appelées white hat performance made in France. Si vous voulez en savoir plus sur cette nouvelle technique de référencement, voici alors un tour d’horizon.

Cocon sémantique : une nouvelle méthode SEO

En effet, le mauvais positionnement d’un site web est dans la majorité des cas dû au traitement de plusieurs thématiques. En effet, si l’organisation SEO de leur contenu est mauvaise, ces thématiques nécessitent plus de ressources de crawl aux moteurs de recherche. C’est également le cas des sites de niche qui sont moins riches en contenu.

De nos jours, l’organisation et le classement du contenu d’une manière plus simple et plus optimale pour le crawl et la lecture sont maintenant possibles grâce à l’organisation en silo. Cela produit des cocons sémantiques fermés si celle-ci est associée à un maillage interne performant et thématisé. Si cette organisation est reliée avec un maillage interne adéquat, thématisé, on peut en déduire des cocons sémantiques fermés.  Pour conclure, le cocon sémantique est une association de la structure SEO et le maillage interne.

La mise en place d’un cocon sémantique

Le traitement en profondeur d’une thématique unique peut se faire par la mise en place de cocons sémantiques. Pour y procéder, vous devez :

Bien choisir les mots clés principaux du silo SEO

Sachez qu’avant de mettre en place de silos SEO, vous devez faire une recherche sémantique autour de la thématique. Cela vous aide à identifier les mots clés les plus adéquats à mettre dans vos textes. Le but serait d’obtenir un meilleur référencement.

Identifier les mots clés secondaires (cooccurrences)

Cette deuxième étape consiste à thématiser son silo en faisant une liste des sujets ayant rapport avec la thématique ciblée. Après avoir les énumérés, vous avez la possibilité de publier les contenus importants pour les crawlers et le lecteur. Cela permet de créer des silos. Les contenus du site internet doivent être optimisés pour le SEO, qu’ils soient rédigés par des rédacteurs ou par une agence SEO. Ces contenus doivent avoir des mots-clés secondaires et des cooccurrences. Ils doivent également répondre à des questions posées par les utilisateurs du web.

Créer des silos étanches grâce au maillage interne

Le maillage interne doit correspondre les sujets autour de la thématique identique. Un mauvais référencement naturel est la conséquence logique d’un maillage chaotique puisqu’il est plus difficile pour les crawlers de l’analyser. Pour optimiser le cocon sémantique, vous avez la possibilité d’élaborer des menus contextuels importants pointant vers des sujets plus proches et reliés entre eux.

Comment garantir la réussite de votre cocon sémantique ?

L’optimisation de la structure et la conception de la première page du site web (le sommaire ou le landing) permettent d’assurer le succès d’un cocon sémantique. Grâce à cette page, il devient plus facile pour les visiteurs d’accéder aux informations de niveau inférieur sans qu’il fasse des recherches. Enfin, pour faciliter l’indexation et le positionnement dans les SERPs, il faut bien choisir les mots-clés et la sémantique.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.